Ouyahia annonce l’ouverture de l’académie amazighe dans la précipitation

IMG_87461-1300x866

Quelques jours seulement après le soulèvement des lycéens en Kabylie pour rejeter la langue arabe, Ouayahia, comme d’habitude, est chargé par les décideurs d’étouffer dans l’œuf ce mouvement qui prend de l’ampleur en Kabylie. Il vient d’annoncer l’ouverture de l’académie amazighe avant la fin 2018, alors que ce projet a été enterré ces derniers temps. Le régime vient de le déterrer pour absorber la colère des lycéens.

L’ouverture de cette académie dans la précipitation confirme que le régime n’a pas l’intention de promouvoir cette langue. On ne sait pas qui va gérer cette académie ni comment la gérer, mais elle sera certainement entre les mains des opportunistes. Au fait, les lycéens kabyles viennent de faire reculer le régime aprés seulement quelques jours de protestation.

Donc, avec un mouvement inscrit dans la durée ou plus radical fera convenablement plier l’Etat algérien. L’ouverture de l’académie amazighe n’est pas vraiment un grand acquis mais renseigne sur la mobilisation fait bouger le régime. Le combat des lycéens kabyles qui ne sont pas à leur premier mouvement était spontanée et pacifique. Il n’était subordonné à aucun mouvement politique en Kabylie. Il a vu le jour au lycée d’At Zmenzer avant de s’étendre à plusieurs régions de Kabylie et même au pays des chaouis.

Ravah Amokrane

اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك