بن فليس: رسالة بوتفليقة وتمسكه بـ”خارطة الطريق” تجاوزت حدود الاستفزاز والتحدي

IMG_87461-1300x866

قال رئيس الحكومة الجزائرية الأسبق علي بن فليس، إن رسالة الرئيس عبد العزيز بوتفليقة، الأخيرة التي أكد فيها تمسكه بخارطة طريق لتجاوز الأزمة، “تجاوزت كل حدود الاستفزاز والتحدي”.

جاء ذلك في بيان أصدره “بن فليس” أحد أبرز وجوه المعارضة في البلاد، الثلاثاء، واطلعت عليه الأناضول، ردًا على رسالة بوتفليقة الأخيرة التي أكد فيها تمسكه بخارطة طريق أعلنها قبل أيام.

تقضي خارطة الطريقة بتمديد ولاية بوتفليقة الرئاسية الرابعة بعد 28 أبريل القادم، لتنظيم مؤتمر حوار يفضي إلى تعديل دستوري وانتخابات مبكرة لن يشارك فيها.

وورد في البيان: “لقد اعتبر الشعب الجزائري رسالة 3 مارس (أعلن فيها بوتفليفة ترشحه) رسالة استفزاز، كما استقرأ في رسالة 11 مارس (سحب فيه ترشحه وأعلن تمديد ولايته الرابعة) كل مواصفات وأركان التحدي الصارخ؛ أما رسالة 18 مارس فإنها جاءت بدورها لتتجاوز كل حدود الاستفزاز والتحدي”.

وأوضح أن الجزائريين رفضوا مقترحات بوتفليقة السابقة “المتمثلة في القبول بتمديد غير دستوري وغير شرعي للعهدة الرئاسية الرابعة مقابل ندوة وطنية ودستور جديد قدما زورا وبهتانا على أنهما المنبعان الأصليين لجمهورية جديدة ولنظام سياسي جديد”.

ويخلص رئيس الحكومة الأسبق، إلى أنه على النظام الحاكم أن “يعلم أن عنصر الوقت لم يعد لصالحه؛ وأضحى عنصر الوقت هذا الحليف القوي للشعب نفسه”.

وشهدت عدة محافظات وخاصة العاصمة الجزائر، صباح الثلاثاء، وقفات ومسيرات احتجاج نظمها أطباء وطلبة وموظفون، للمطالبة برحيل نظام بوتفليقة عن الحكم، في أول رد من الشارع على رسالته الأخيرة.

وفي وقت سابق الثلاثاء، وعد نائب رئيس الوزراء ووزير الخارجية الجزائري، رمطان لعمامرة، من موسكو، بأن يسلّم الرئيس بوتفليقة الحكم “في أقرب الآجال” بعد عقد مؤتمر للحوار وتنظيم انتخابات للرئاسة.

ومنذ إعلان ترشح الرئيس الجزائري عبدالعزيز بوتفليقة، في 10 فبراير الماضي لولاية رئاسية خامسة، تشهد الجزائر احتجاجات وتظاهرات رافضة لذلك.

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. zwali

    إنكم فاعلون ما أردتم ونحن الشعب سنفعل مالا تريدون الديموقراطية هي الشعب لا الحكومة وسنحكم بما نريد لا بما تريدون أنتم سئمناكم مللناكم أنتم لا تصلحون لا لنا ولا لجيراننا الكل مل منكم أليس فيكم رجل فيه النيف يا أشباه الرجال.

  2. ALGÉRIEN AN YME

    Que retiendrait l'histoire sur le règne rétrograde de Bouteff ? Un faux moujahid qui n' a jamais tiré ne serait ce qu'une seule balle durant la guerre d'Algérie contre l'occupant français , un individu qui n' était en réalité qu'un protégé de son maître Boukharoba  ) Un Bouteff récupéree de la poubelle de l' histoire par les généraux faute de mieux pour en faire un bouche trou politique géant a combler . Un Bouteff qui aurait duré au pouvoir une vingtaine d’années ,un pouvoir stérile sans rien de concret ni de positif de réalisé pour le peuple, partagé avec les harki dominant ,des assassins de leur propre peuple durant la décennie noire des années 90 et le clan mafieux des Bouteff qui ont détruit le pays économiquement et politiquement aussi. Un Bouteff haineux et jaloux qui a sapé et détruit l 'espoir des peuples maghrébins qui aspiraient a la concrétisation d 'un rêve qui leur est cher, celui d'unifier les pays du Maghreb dans un ensemble régional fort et puissant.. .

  3. A

    ALGÉRIEN AN YME Personne au monde ni la Russie ni la France de Macron, ni le chaytane Al arab des Emirats arabes unies l'ami et parrain du caporal gay de salah qui voulait succéder a Bouteff et que les USA ,l 'Europe et la France malgré l'intervention de Chaytane al arab qui avait intervenu en sa faveur auprès des USA de Trump, tous on dit N  au sinistre caporal gay de salah,donc malgré la tournée folle ,de l'énergumène pion du régime pourri cet individu de corrompu dit Laamamra ,un périple qui l 'a conduit en Russie,Allemagne, France et ailleurs le résultat de sa tournee stérile serait nul. Aucune force au monde ne pourrait sauver le régime pourri des Bouteff et le caporal de gay de salah de la chute imminente car la révolte du peuple qui a fortement ébranlé le régime pourri et vacillant, ne s 'arrêtera pas a mi -chemin. Ni les amis russes fournisseurs de la khorda par centaines voir milliers de milliards de dollar,ni Macron ni Chaytane Al arab ni personne ne pourrait éviter au régime pourri de s'effondre sous la pression de la rue bouillonnante. 'AVOCAT DU DIABLE LE TRAÎTRE DE C ORROMPU DE AL ASWAD IBRAHIM ENNEMI DU PEUPLE ,QUI SANS H0NTE NI SCRUPULE SE RANGE DU COTE DES CRIMINELS QUI 0NT DÉTRUIT L’ALGÉRIE,SE LANCE H0NTE USEMENT DANS SA COURSE FOLLE STÉRILE ET ABSURDE ET C0NTRE LA VOL TÉ DU BRAVE PEUPLE ALGÉRIEN ,UN AVENTURIER DE C ORROMPU PI0N DES BOUTEFF QUI TENTERAIT MALADROITEMENT DE SECOURIR UN RÉGIME BOUTEFF POURRI,EN DÉCADENCE LA B ANDE MAFIE USE SERA BATTUE ET LEUR FUITE VERS L'ETRANGER NE SERAIT QU'UNE QUESTI0N DE TEMPS. Cet énergumène sans foi ni loi pion des Bouteff aurait dit -0n quitté l' Algérie ces derniers jours après son échec cuisant de chercher a casser la révolte du brave peuple algérien Les traîtres d'opportunistes ,profiteurs et voleurs de richesses du pays sous le régime pourri des Bouteff, continueront aveuglement a se lancer dans une voie sombre et a contre courant de la volonté inébranlable du brave peuple algérien révolté a l'extrême par ce régime barbare des harki assassins et des mafieux des Bouteff ,un régime en déconfiture et agonisant. Ce traître d’illettré et d'inculte qui s' est enrichi grâce a son seigneur du nom de Saïd allait payer très cher un jour proche sa haute trahison envers le peuple. Meme si les traîtres de bandits pourris quittent le pays pour fuir a l’étranger le peuple les poursuivra jusqu'au bout du monde un jour proche. Il y a le peuple algérien qui est présent en très grand nombre partout dans le monde en France et ailleurs les traîtres voleurs des richesses du peuple qui se réfugieraient en occident ne pourraient échapper a la vengeance légale du brave peuple algérien qui les poursuivrait partout a travers le monde pour les rattraper. Que retiendrait l'histoire sur le règne rétrograde de Bouteff ? Un faux moujahid qui n' a jamais tiré ne serait ce qu'une seule balle durant la guerre d'Algérie contre l'occupant français , un individu qui n' était en réalité qu'un protégé de son maître Boukharoba . Un Bouteff récupéré de la poubelle de l' histoire par les généraux faute de mieux pour en faire un bouche trou politique géant a combler . Un Bouteff qui aurait duré au pouvoir une vingtaine d’années ,un pouvoir stérile sans rien de concret ni de positif de réalisé pour le peuple, partagé avec les harki dominant ,des assassins de leur propre peuple durant la décennie noire des années 90 et le clan mafieux des Bouteff qui ont détruit le pays économiquement et politiquement aussi. Un Bouteff haineux et jaloux qui a sapé et détruit l 'espoir des peuples maghrébins qui aspiraient a la concrétisation d 'un rêve qui leur est cher, celui d'unifier les pays du Maghreb dans un ensemble régional fort et puissant.. .

الجزائر تايمز فيسبوك