Dénonçant les pressions que subissent les juges

IMG_87461-1300x866

En vue de dénoncer la suspension du président de la chambre correctionnelle du tribunal de Sidi M’Hamed, Meslem Abdelkader, les magistrats, greffiers et avocats d’Alger ont tenu, ce jeudi 21 mars, un sit-in de protestation.

Les participants à cette action ont affirmé que leur collègue a été sanctionné pour avoir « refusé d’exécuter des instructions  visant à  faire condamner  des manifestants pacifiques interpellés lors de la marche du 15 mars à Alger.

Le concerné, le juge Meslem Abdelkader, prenant la parole lors du sit-in, a déclaré: « Nous allons continuer jusqu’à l’indépendance totale de la justice ».

H.O.

 


اضف تعليق


تعليقات الزوار

الجزائر تايمز فيسبوك