تظاهرات منطقة القبائل الجزائرية.. هل تخفي المطالب التعليمية مشروعا سياسيا؟

اضف تعليق


تعليقات الزوار

  1. ,Mohamed Sahraoui

    Mohamed Sahraoui La marginalisation caractérisée du peuple Amazigh continue sous le régime raciste et hors la loi des harki . Le peuple Amazigh de Kabylie,de Ghardaia et Touareg demeurent toujours sous colonisation algérienne et ce depuis des décennies et le monde reste sourd et muet aux revendications légitimes des minorités. . Le peuple Amazigh colonisé par l’Algérie ,réclame de très longue date son autodétermination de façon pacifique ,que lui ref use de façon catégorique le régime militaire raciste et arrogant comme intransigeant ,qui répond par une violence indescriptible aux manifestations qu'entreprend le peuple amazigh de façon pacifique pour réclamer juste son droit légitime a s’autodéterminer. Les manifs quoique pacifiques entreprises a chaque fois par le peuple amazigh de Kabylie pour toujours réclamer ses droits les plus élémentaires confisqués ,ces manifs quoique pacifiques avaient vu les forces de l'ordre du régime barbare se ruer sur les manifestants pour les matraquer sauvagement faisant des dizaines de blessés et des morts, tous amazighs ,en plus d'une centaine de personnes arrêtées arbitrairement durant lors de ce qui était appelé alors "printemps amazigh" pour ne citer que ce cas entre autre.. le régime des fils de harki avait changé de tactique depuis les massacres odieux du printemps amazigh de Kabylie,pour se venger donc des populations amazigh de Ghardaia ,qui réclamaient leur droit a l’autodétermination, les harkis avaient préféré créer une sorte de climat de guerre civile a Ghradaia en incitant les arabes Chaambas a faire une sale guerre contre les Amazigh ,pour créer un climat de haine entre les deux communautés de cette région ,qui pourtant depuis toujours cohabitaient fraternellement dans la paix et la compréhension mutuelle. Le même scenario de La Fitna meurtrière des harkis,qui avait eu lieu entre arabes Chaambas et amazigh M'zabits de Ghardaia ,le régime harki raciste comploteur, chercherait a répéter le même sinistre scenario en Kabylie en incitant les arabes dans cette région a contre -manifester contre les Amazigh de Kabylie ,les Amazighs qui réclamaient pacifiquement leurs droits légitimes de reconnaissance et l'application sur le terrain de façon effective de la langue tamazight pas sur le papier seulement. Les tristes affrontements entre Chaambas et M'zabites étaient meurtriers c'ezt le moins que l' on puisse dire,les dégâts importants sont enregistrés surtout chez les M'zabites dont les commerces et les maisons avaient été incendiés par les arabes Chaambas encouragés ,soutenus et même assistés indirectement ,par les forces du régime ,présentes en très grand nombre et par milliers sur place et qui assistaient au massacre des Mzabites sans réagir parce que le régime harki assassin est le commanditaire de ce carnage. Le régime harki arabe raciste et assassin, préfère plutôt inciter les arabes a agir contre les Kabyles ,pour qu'il donne l'impression de ne pas être impliqué ni mêlé ni de près ni de loin dans ce qui se produirait de grave dans les affrontements qui pourraient avoir lieu entre les deux communautés arabe et amazigh en Kabylie, le même scenario identique a celui qui s’était produit a Ghardaia il y a quelques années ,est voulu par les harkis aujourd’hui pour mater les kabyles indirectement ... Une occasion pour le régime harki de faire arrêter arbitrairement les leaders kabyles sous de fausses acusations comme il avait arrêté et juger les leaders M'zabits en leurs collant des accusations fabriquées de toutes pièces pour faire taire et tuer les revendications légitimes du peuple Amazigh toujours sous colonisation du régime harki algérien, dont de leader M'zabit le Dr Kamaledine Fakhar et ses camarades ,incarcérés arbitrairement durant plusieurs mois dans la sinistre prison de Ghardaia... Le régime harki ,durant la Bahbouha passée ,se permettait tous les abus d'une gravite extrême qu'il commettait impunément sur le peuple algérien et sur le peuple Amazigh, un régime barbare a la Pinochet ,protégé des poursuites judiciaires internationales par ses protecteurs puissants grâce au pétrole et au gaz et aux pétrodollars par milliers de milliards de dollars ,octroyées gracie usement a travers des contrats juteux attribués par le régime harki assassin ,qui échappe toujours a ce jour a la cour internationale de justice malgré les crimes contre l’humanité commis durant la decennie noire des années 90 qui avait fait quelque 300.000 algériens massacrés dont 24.000 disparus forcés et des centaines de femmes et enfants sauvagement égorgés a Bentalha et ailleurs en territoire algérien.

الجزائر تايمز فيسبوك